Home Russie Russie – Les autorités françaises réclament une enquête sur la mort d’Alexeï Navalny
Russie

Russie – Les autorités françaises réclament une enquête sur la mort d’Alexeï Navalny

BERLIN, GERMANY - JANUARY 19: French President Emmanuel Macron (R) speaks with Russian President Vladimir Putin (L) before a meeting at the Chancellery on January 19, 2020 in Berlin, Germany. Leaders of nations and organizations linked to the current conflict are meeting to discuss measures towards reaching a consensus between the warring sides and ending hostilities. (Photo by Emmanuele Contini/Getty Images)

Emmanuel Macron demande des comptes à Vladimir Poutine au sujet de la mort d’Alexeï Navalny

Une « enquête indépendante et approfondie pour faire toute la lumière » sur la mort d’Alexeï Navalny a été demandée par les autorités françaises par l’entremise du ministère des Affaires étrangères. Le porte-parole adjoint de ce ministère a déclaré au cours d’un point-presse le mardi 20 février que « la France tient les autorités russes pour pleinement responsables de la mort d’Alexeï Navalny, dont les conditions de détention s’étaient fortement dégradées depuis son transfert en colonie pénitentiaire ».

Alexeï Navalny est décédé le 16 février en détention, alors qu’ilpurgeait une peine de prison de 19 ans pour « extrémisme » dans un camp de l’Arctique russe. Les autorités russes refusent de remettre son corps que sa famille réclame depuis l’annonce de son décès. Les partisans de ce célèbre opposant à Vladimir Poutine considèrent que le régime russe cherche à couvrir un meurtre. Des accusations rejetées du revers de la main par le Kremlin. Son porte-parole, Dmitri Peskov, s’est borné lundi à dire le lundi 19 février qu’une enquête était en cours et qu‘il n’y avait pas de résultats « pour l’instant ». Selon son porte-parole, Vladimir Poutine a été « informé » du décès, mais ne s’est pas exprimé jusque-là.

L’annonce de la mort de d’Alexeï Navalny avait créé l’émoi dans plusieurs pays au monde. « La France appelle à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers politiques en Russie et exprime en particulier sa vive préoccupation sur l’état de santé critique de l’opposant Vladimir Kara-Mourza », a laissé entendre le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la France, après avoir demandé l’ouverture d’une « enquête indépendante et approfondie pour faire toute la lumière » sur la mort d’Alexeï Navalny. Egalement opposant de longue date, Vladimir Kara-Mourza, 42 ans, dit avoir survécu par le passé à deux empoisonnements. En avril 2023, il a été condamné à 25 ans de prison pour avoir diffusé de « fausses informations » sur l’armée russe lors d’un procès à huis clos. Il est détenu dans une prison en Sibérie.

Affaire à suivre

Jeremy Junior

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Russie

Guerre en Ukraine  – La Russie de plus en plus agressive à l’approche du Sommet suisse pour la paix

Des soldats russes en plein combat Photo : SIPA Visiblement, la Russie...

Russie

Guerre en Ukraine – Voici ce que Poutine veut faire pour frapper les Occidentaux

Vladimir Poutine demande aux Occidentaux de ne pas autoriserl’Ukraine à frapper la Russie avec ses...

Russie

Fédération de la Russie – Le parcours d’Alexeï Dioumine, nommé secrétaire du Conseil d’État

Alexeï Dioumine, le nouveau secrétaire du Conseil d’État en compagnie de Vladimir...