Home Chine La crise financière de Evergrande : Un nouveau défi pour l’économie chinoise
ChineEconomiePolitique

La crise financière de Evergrande : Un nouveau défi pour l’économie chinoise

La crise financière de Evergrande : Un nouveau défi pour l'économie chinoise

La crise du marché immobilier en Chine continue de perturber l’économie du pays et met en danger certaines des principales entreprises du secteur. Alors que les difficultés d’Evergrande avaient attiré l’attention il y a deux ans, le géant chinois de l’immobilier est aujourd’hui au cœur des préoccupations. Fondée en 1992 dans la province de Guangdong, Evergrande était jadis considérée comme le leader incontesté des ventes immobilières en Chine.

Actuellement, l’entreprise est confrontée à une situation financière très tendue, en grande partie due à sa dette colossale. Vers la fin de 2022, sa dette était évaluée à 1152 milliards de yuans (environ 150 milliards d’euros), mais certaines sources, comme l’agence Bloomberg, estiment même ce montant à 1400 milliards de yuans (environ 176 milliards d’euros).
Cette énorme dette a entrainé des difficultés pour rembourser les intérêts, laissant l’entreprise dans une position extrêmement vulnérable.

L’entreprise a émis des avertissements quant à sa capacité à honorer ses remboursements, invoquant des « incertitudes significatives » concernant sa situation financière. Cette situation critique suscite des craintes quant à un défaut de paiement en septembre, ce qui pourrait avoir des conséquences graves sur l’économie chinoise et le système financier.

La gravité de la situation d’Evergrande est accentuée par le fait que la plupart de ses projets se trouvent dans des villes chinoises de petite taille, où les prix immobiliers ont subi les plus fortes baisses et où le pouvoir d’achat des clients est limité. Environ 60% de ses projets sont situés dans ces villes, ce qui accroît davantage la vulnérabilité de l’entreprise face aux turbulences du marché.
Le sort d’Evergrande est étroitement lié à la santé du marché immobilier chinois, qui a été largement influencé par un modèle de spéculation et d’endettement massif. Ce modèle a été soutenu pendant un certain temps par l’urbanisation rapide et la croissance économique, mais il est devenu de plus en plus fragile avec le ralentissement économique et la diminution de la demande de logements.

Le gouvernement chinois a tenté d’intervenir pour réguler ce marché en restreignant les options de financement pour les entreprises immobilières, ce qui a eu des répercussions négatives sur leur capacité à mener à bien leurs projets. De plus, la politique visant à lutter contre la pandémie de Covid-19 a également ralenti le secteur immobilier ainsi que la croissance économique en général.

L’avenir d’Evergrande demeure incertain, et il est en suspens de savoir si le gouvernement interviendra pour soutenir l’entreprise. Cependant, un effondrement éventuel de cette entreprise géante pourrait avoir des effets en cascade sur toute l’économie chinoise, impactant les investisseurs, les entreprises de construction, les fournisseurs de matières premières et bien d’autres.
En fin de compte, la crise financière d’Evergrande reflète les défis plus vastes auxquels l’économie chinoise est confrontée, tels que la nécessité de réformer le secteur immobilier, de réduire la dépendance à l’endettement et de favoriser une croissance plus stable et durable.
L’avenir d’Evergrande pourrait dépendre non seulement de ses décisions internes, mais aussi de la manière dont le gouvernement chinois aborde ces problèmes plus larges.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Politique

Afrique du sud / Après sa prestation de serment Cyril Ramaphosa contraint de diriger avec des partis d’opposition

Cyril Ramaphosa le président nouvellement élu de l’Afrique du Sud Photo :...

Chine

Des échantillons de la face cachée de la lune, prélevés par la Chine

Des cratères à la surface de la lune Photo: Yahoo Selon une...

Chine

Fabrication de véhicules – Le constructeur chinois BYD sort une voiture hybride spéciale

Un spécimen du véhicule ayant la capacité de parcourir 2 000 kilomètres...