Home Russie Guerre en Ukraine – Zelensky dit avoir reçu l’assurance du président chinois qu’il ne vendrait pas d’armes à la Russie
Russie

Guerre en Ukraine – Zelensky dit avoir reçu l’assurance du président chinois qu’il ne vendrait pas d’armes à la Russie

Guerre en Ukraine - Zelensky dit avoir reçu l’assurance du président chinois qu’il ne vendrait pas d’armes à la Russie

SAVELLETRI, ITALY - JUNE 13: (----EDITORIAL USE ONLY - MANDATORY CREDIT - 'UKRAINIAN PRESIDENCY / HANDOUT' - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS----) Ukrainian President Volodymyr Zelenskyy and US President Joe Biden hold a joint press conference at the Masseria San Domenico on the sidelines of the G7 Summit hosted by Italy in Apulia region, on June 13, 2024 in Savelletri. The two leaders signed a 10-year bilateral agreement of security. (Photo by Ukrainian Presidency / Handout/Anadolu via Getty Images)

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, assure avoir eu une promesse du président chinois, Xi Jinping

Photo Getty Images

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, soutient avoir eu une importante promesse de son homologue chinois, Xi Jinping. Volodymyr Zelensky indique que Xi Jinping a promis qu’il ne vendrait pas d’armes à la Russie. « J’ai eu un entretien téléphonique avec le dirigeant de la Chine. Il a dit qu’il ne vendrait pas d’armes à la Russie. Nous verrons », a-t-il déclaré en marge du G7, qui se tient en Italie depuis le jeudi 13 juin, au cours d’une conférence de presse co-animée avec le président américain Joe Biden. Il a ajouté par la suite : « Il m’a donné sa parole ». Une promesse qui vaut son pesant d’or, en ce sens que la Russie et l’Ukraine sont en guerre depuis plusieurs mois.  

Deux bonnes nouvelles ont été données par les dirigeants du G7 au président ukrainien. A savoir un prêt de 50 milliards de dollars et un accord sur l’utilisation des actifs russes gelés pour aider Kiev à se défendre contre Kremlin.

Le président américain, Joe Biden, a indiqué au cours de cette conférence de presse que cet engagement est la preuve que l’Occident « ne recule pas » devant Vladimir Poutine. Il a également indiqué au cours de cette adresse que cette percée au G7 et l’accord bilatéral de sécurité entre Kiev et Washington, « démontrent à Poutine qu’il ne nous aura pas à l’usure, qu’il ne peut pas nous diviser».

Jeremy Junior

 

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Russie

Guerre en Ukraine : 10 000 migrants naturalisés russes envoyés au front

Tentative d’invasion à grande échelle de l’Ukraine par la Russie Photo: Reuters...

PolitiqueRussie

Guerre en Ukraine : une habitante du village de Belovskoïe tuée

La région de Belgorod est en souvent en proie à l’envoi de...

Russie

Sommet ministériel des BRICS en Russie De nouveaux pays manifestent l’envie d’intégrer le groupe

Photo : Réseau International Le Sommet ministériel des BRICS, ou pays émergents,...