Home Chine Visite de Xi Jingping en Hongrie Les relations entre les deux pays se bonifient
Chine

Visite de Xi Jingping en Hongrie Les relations entre les deux pays se bonifient

Visite de Xi Jingping en Hongrie Les relations entre les deux pays se bonifient

Chinese President Xi Jinping (R) shakes hands with Hungarian Prime Minister Viktor Orban (L) prior to a welcoming ceremony in Buda Castle of Budapest, Hungary on May 9, 2024. The Chinese President pays a three day official visit to Budapest from the evening of May 8, 2024. (Photo by Vivien Cher Benko / POOL / AFP)

Xi Jingping saluant le chef de cabinet du Premier ministre, Viktor Orban

Photo: AFP

Le président chinois, Xi Jingping, a effectué une visite historique en Hongrie le jeudi 9 mai 2024. Elle intervient après celle qu’il a effectuée à Paris en France et à Belgrade en Serbie.

Selon toute vraisemblance, la visite a été fructueuse pour les deux pays. Le président chinois Xi Jinping a salué la force des liens unissant son pays à la Hongrie, au sujet de la coopération économique florissante et de la convergence de vues sur l’offensive russe en Ukraine.

Ce séjour de près de trois jours est, de l’avis du chef de l’État chinois,l’occasion de « porter notre partenariat stratégique à de nouveaux sommets », a estimé le chef de l’État chinois, des échanges culturels à la coopération économique. Selon la lecture de Viktor Orban, le Premier ministre Hongrois, c’est un succès diplomatique. Le choix fait par Xi Jinping de visiter au sein de l’Union européenne (UE) Paris et Budapest « montre l’importance que prend la Hongrie sur la scène internationale », a salué son chef de cabinet Gergely Gulyas. Il faut noter que Budapest a d’ores et déjà annoncé la signature d’au moins 16 accords, dans les infrastructures ferroviaires et routières, l’énergie nucléaire ou encore l’automobile. Partout en Hongrie, les usines de fabrication de batteries et de voitures électriques poussent comme de petits champignons à une vitesse impressionnante, pour des investissements de dizaines de milliards d’euros. De quoi susciter les inquiétudes de l’opposition qui dénonce l’opacité entourant les contrats, l’impact environnemental des usines et la corruption, les constructions enrichissant, selon elle, « le cercle d’Orban ».

Avant son arrivée en Hongrie, le président chinois avait qualifié la relation de son pays avec la Hongrie comme une « croisière dorée » dans une tribune. « Nous avons défié l’ordre géopolitique ensemble dans un contexte international instable », traçant notre voie « d’États souverains en toute indépendance », a-t-il écrit.

Jeremy Junior

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Chine

La Taïwan prête à coopérer avec la Chine

Le président taïwanais, Lai Ching-te Photo Reuters Les relations entre la Taïwan...

Chine

Discours d’investiture du nouveau président du Taïwan – La Chine tape du poing sur la table

Le ministre des affaires étrangères chinois, Wang Yi. Les autorités chinoises n’ont...

Chine

La Chine nie les soupçons d’espionnage émis par l’Allemagne

L’eurodéputé d’extrême droite Maximilian Krah, dans de beaux draps Photo: Reuters La...

ChineEconomie

La Chine enregistre une croissance de son PIB de 5,3 % au premier trimestre 2024

Le président Xi Jing Ping peut être fier du PIB obtenu par...