Home Active Narges Mohammadi, militante des droits humains en Iran, honorée par le prix Nobel de la paix 2023 : Un appel à la liberté et à la justice
ActiveEconomiePolitique

Narges Mohammadi, militante des droits humains en Iran, honorée par le prix Nobel de la paix 2023 : Un appel à la liberté et à la justice

Le 6 octobre 2023, le comité Nobel norvégien a annoncé l’attribution du prix Nobel de la paix à Narges Mohammadi, une militante iranienne des droits humains actuellement détenue à Téhéran.
Cette décision a été saluée par la communauté internationale tout en étant vivement critiquée par les autorités iraniennes.

Narges Mohammadi, âgée de 51 ans, a été récompensée pour son engagement dans la lutte contre l’oppression des femmes en Iran et son plaidoyer en faveur de la promotion des droits humains et de la liberté pour tous.
Elle est vice-présidente de l’association Defenders of Human Rights Centre, dirigée par l’avocate lauréate du prix Nobel de la paix, Shirin Ebadi.

Cette distinction intervient dans un contexte où l’Iran a été secoué par un vaste mouvement de contestation, déclenché par la mort de Mahsa Amini, une Kurde iranienne de 22 ans, lors de son arrestation à Téhéran pour non-respect du strict code vestimentaire islamique.
Les femmes iraniennes se sont mobilisées sous le slogan « femme, vie, liberté », dénonçant la répression et l’injustice.

Le 16 septembre dernier, Narges Mohammadi et trois codétenues ont symboliquement brûlé leur voile dans la cour de la prison d’Evin à Téhéran, marquant ainsi l’anniversaire de la mort de Mahsa Amini.

Cependant, l’Iran a réagi avec véhémence à cette attribution du prix Nobel de la paix. Le ministère des Affaires étrangères iranien a condamné cette décision, qualifiant l’action du comité Nobel de « partielle et politique », reprochant à Narges Mohammadi d’avoir été reconnue coupable de violations répétées des lois et d’actes criminels.

Narges Mohammadi, déjà condamnée à une peine de 16 ans de prison pour son activisme en faveur des droits humains, est une « détenue d’opinion » selon Amnesty International.
L’attribution du prix Nobel de la paix à Narges Mohammadi est considérée comme un moment historique et important dans la lutte pour la liberté en Iran.
Elle met en lumière le courage et la résilience des femmes iraniennes qui continuent de se battre malgré les représailles et les risques encourus.

Le prix Nobel de la paix 2023 représente également un appel à la libération de toutes les personnes emprisonnées pour avoir défendu les droits humains en Iran.
La communauté internationale doit rester engagée et prendre des mesures concrètes pour soutenir la reddition des comptes pour les graves violations des droits humains, notamment celles affectant les femmes.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Politique

Visite – Vladimir Poutine en Chine pour renforcer les liens avec Xi JinPing

Chaleureuse poignée de mains entre Vladimir Poutine et Xi JinPing, deux dinosaures...

Politique

Rumeurs de déploiement des forces de l’OTAN en Ukraine – La Russie menace de recourir à l’arme nucléaire

Les troupes françaises, celles des USA, ainsi que celles de l’OTAN vont-elles...

Politique

Le président chinois effectuera une visite en France les 6 et 7 mai

Les présidents Emmanuel Macron et Xi Jing Ping Crédit Photo: Agence France...