Home Russie Une enquête ouverte en Russie contre l’Ukraine, les Etats-Unis et leurs alliés pour « financement de terrorisme »
Russie

Une enquête ouverte en Russie contre l’Ukraine, les Etats-Unis et leurs alliés pour « financement de terrorisme »

Une enquête ouverte en Russie contre l’Ukraine, les Etats-Unis et leurs alliés pour « financement de terrorisme »

Hunter Biden (en arrière-plan), le fils de Joe Biden, cité dans cette scabreuse affaire de terrorisme

Photo: SIPA

Hunter Biden, le fils de Joe Biden, cité

La Russie a ouvert via son comité d’enquête, une enquête à l’encontre de l’Ukraine, des Etats-Unis et de leurs alliés pour « financement de terrorisme ». Les membres du comité soupçonnent l’Ukraine, des Etats-Unis et de leurs alliés de l’OTAN, d’avoir perpétré des actes de terroristes visant à assassiner des autorités russes par l’entremise de la compagnie gazière Burisma, qui avait vu Hunter Biden, le fils de Joe Biden, siéger à son conseil d’administration. « L’enquête (…) examine les sources et les mouvements de fonds s’élevant à plusieurs millions de dollars américains et l’implication de collaborateurs des autorités et d’organisations publiques et commerciales de pays occidentaux », ont mentionné les enquêteurs. Selon le comité d’enquête de Russie, le suspect numéro Un est l’Ukraine, sans pour autant apporter la moindre preuve de cette allégation.

Toutefois, le comité d’enquête de Russie cite l’assaut du Kremlin contre leur pays, il y a plus de deux ans, ainsi que l’attentat du 22 mars contre la salle de Concert du Crocus City Hall, qui a fait 144 morts. Selon le Comité d’enquête de Russie, les investigations ont été lancées après une demande de députés russes quant au « financement d’activités terroristes par de hauts fonctionnaires des États-Unis et des pays de l’OTAN ». Kiev et les Occidentaux ont rejeté la version des faits de la Russie concernant l’attentat du 22 mars contre la salle de Concert du Crocus City Hall, qui a fait 144 morts. Ils laissent entendre qu’aucun élément n’est jusqu’ici venu corroborer leur version, d’autant que le groupe Etat islamique a revendiqué l’attaque.

Hunter Biden et son père Joe Biden affirment ne pas se reconnaitre dans les accusations portées contre eux. Le fils du président américain a toujours nié avoir fait quoi que ce soit d’illégal ou même d’immoral, tout comme son père.

 

 

Jeremy Junior

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Russie

Guerre en Ukraine  – La Russie de plus en plus agressive à l’approche du Sommet suisse pour la paix

Des soldats russes en plein combat Photo : SIPA Visiblement, la Russie...

Russie

Guerre en Ukraine – Voici ce que Poutine veut faire pour frapper les Occidentaux

Vladimir Poutine demande aux Occidentaux de ne pas autoriserl’Ukraine à frapper la Russie avec ses...

Russie

Fédération de la Russie – Le parcours d’Alexeï Dioumine, nommé secrétaire du Conseil d’État

Alexeï Dioumine, le nouveau secrétaire du Conseil d’État en compagnie de Vladimir...