Home Politique Médiation entre la Russie et l’Ukraine – Le président de la Turquie prêt à relancer le projet avec la réélection de Poutine
Politique

Médiation entre la Russie et l’Ukraine – Le président de la Turquie prêt à relancer le projet avec la réélection de Poutine

Médiation entre la Russie et l’Ukraine - Le président de la Turquie prêt à relancer le projet avec la réélection de Poutine

le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan

Crédit photo: Depositphotos

 

Le président de la Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a félicité son homologue de la fédération de la Russie, Vladimir Poutine, suite à sa réélection. En attendant la voie officielle pour confirmer la victoire de ce dernier, selon un sondage réalisé à la sortie des urnes pour le compte de l’agence russe Tass, Vladimir Poutine a été ce dimanche 17 mars 2024 réélu président de la Fédération de Russie, avec 87 % des voix. Recep Tayyip Erdogan a en profité pour remettre sur la table son projet de médiation pour amener le président de la fédération de la Russie, Vladimir Poutine, et celui de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, à la table de négociation. Afin de faire cesser la guerre qu’ils font depuis plusieurs mois. Les autorités Turques sont disposées à faire aboutir cette volonté. « Lors d’un appel téléphonique, « le président Erdogan a estimé que l’évolution positive des relations entre la Turquie et la Russie se poursuivrait et a déclaré que la Turquie était prête à jouer un rôle de facilitateur pour (la) faire venir à la table des négociations avec l’Ukraine », a indiqué la présidence turque.

Interrogé sur la chaîne de télévision privée CNN Türk lundi soir, lechef de la diplomatie turque Hakan Fidan, a réagi en ces termes : « Cette guerre doit cesser », dira-t-il. Avant d’ajouter : « Des deux côtés des dizaines de milliers de mères enterrent leurs enfants et ça continue. Les deux parties n’ont que trop à perdre et rien à gagner ». L’homme affirme de ce fait redouter « un risque de prolifération » du conflit dans la région. Hakan Fidan a soutenu que : « La Turquie est l’un des rares pays au sein de l’Otan à réclamer la paix. Notre président réclame la paix », et, ce faisant, « apporte un peu de lumière à un environnement bien sombre ». La Turquie selon ses autorités s’attellent à maintenir des relations étroites aussi bien avec Kiev qu’avec Moscou depuis le début de la guerre en Ukraine. Elle a offert ses services en vue d’aboutir à une issue négociée du conflit. RecepTayyip Erdogan avait ainsi reçu au début du mois de mars le président ukrainien Volodymyr Zelensky à Istanbul. Il s’était préparé à accueillir le président Poutine le 9 février, avant que ce dernier n’annule son déplacement.

 

Jeremy Junior

Leave a comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Articles

Politique

Afrique du sud / Après sa prestation de serment Cyril Ramaphosa contraint de diriger avec des partis d’opposition

Cyril Ramaphosa le président nouvellement élu de l’Afrique du Sud Photo :...

Politique

Visite – Vladimir Poutine en Chine pour renforcer les liens avec Xi JinPing

Chaleureuse poignée de mains entre Vladimir Poutine et Xi JinPing, deux dinosaures...

Politique

Rumeurs de déploiement des forces de l’OTAN en Ukraine – La Russie menace de recourir à l’arme nucléaire

Les troupes françaises, celles des USA, ainsi que celles de l’OTAN vont-elles...