Home Active Les inondations en Éthiopie : un défi supplémentaire pour un pays déjà en crise
ActivePolitiqueSociété

Les inondations en Éthiopie : un défi supplémentaire pour un pays déjà en crise

Les inondations en Éthiopie : un défi supplémentaire pour un pays déjà en crise

Les inondations sont un problème majeur en Éthiopie, en particulier pendant la saison des pluies. Elles peuvent causer des pertes en vies humaines, des déplacements de population, des pertes de récoltes et des dommages aux infrastructures.
Récemment, des inondations dévastatrices provoquées par des pluies diluviennes dans la région éthiopienne de Somali, située dans l’est du pays, ont rappelé à quel point ce problème peut être dévastateur.

Le bilan des inondations dans la région de Somali est alarmant.
Plus de 20 personnes ont perdu la vie, et plus de 12 000 familles ont été contraintes de quitter leur domicile.  Ces inondations ont également eu des conséquences graves sur les infrastructures locales, avec des ponts et des routes détruits, rendant l’accès aux zones affectées difficile.

Le Bureau de coordination humanitaire de l’ONU (OCHA) a averti que l’Afrique de l’Est pourrait connaître des précipitations plus élevées que la normale entre octobre et décembre, en raison du phénomène météorologique El Niño. Ce phénomène, lié à des variations des températures océaniques, peut entraîner des conditions météorologiques extrêmes, telles que des pluies torrentielles, dans certaines régions.

Cependant, les inondations ne sont pas le seul problème météorologique auquel l’Éthiopie est confrontée. Le pays connaît également des sécheresses graves depuis fin 2020.
Cette situation affecte non seulement les populations locales mais a aussi des conséquences dramatiques sur la faune et la sécurité alimentaire.
Au Kenya voisin, 4,35 millions d’habitants se trouvent en situation d’insécurité alimentaire en raison de la sécheresse, et les réserves d’eau potable, les cultures et les pâturages sont également touchés.

La Corne de l’Afrique est l’une des régions les plus vulnérables aux effets du changement climatique.
Les événements météorologiques extrêmes, qu’il s’agisse de sécheresses ou d’inondations, se produisent de plus en plus fréquemment et avec une intensité croissante.
Cela met en danger la vie et les moyens de subsistance des populations locales, en plus de menacer la faune et la biodiversité.

De surcroît, l’Éthiopie fait face à une crise interne.
Le conflit qui a débuté en novembre 2020 continue de faire des ravages, avec des milliers de personnes tuées et des centaines de milliers d’autres déplacées.
La région éthiopienne du Tigré, en particulier, est touchée par ce conflit, et ses habitants luttent pour retrouver une vie normale malgré les stigmates laissés par les violences.

Dans un contexte où le pays est déjà fragilisé par un conflit interne et des crises climatiques récurrentes, les inondations récentes dans la région de Somali soulignent l’urgence d’une action concertée pour atténuer les effets du changement climatique, renforcer les infrastructures de prévention des inondations et soutenir les populations vulnérables.
L’Éthiopie doit faire face à une série de défis complexes, et la coopération nationale et internationale est essentielle pour aider le pays à surmonter ces obstacles.